ThŽorie quantique et sciences humaines

 

M. Bitbol (ed.)

CNRS Editions 2009

 

Emission Radio, Science publique, Michel Alberganti le 9 Octobre 2015 :

Notre pensŽe est-elle quantique ?

Description : Macintosh HD:Users:michelbitbol:Desktop:Fc.png

 

 

 

 

Appliquer la thŽorie quantique aux sciences humaines sans rŽduire lĠhomme ˆ la physique : tel est le programme de ce livre. Sa premire Žtape est philosophique. Elle consiste ˆ montrer que la connaissance en physique microscopique et la connaissance de lĠhomme sont soumises ˆ des contraintes communes, mme si leurs objets sont compltement distincts. Leur principale contrainte est lĠimpossibilitŽ de sŽparer compltement les phŽnomnes quĠelles Žtudient des moyens permettant dĠy avoir accs. Comme le montre la deuxime Žtape, cela suffit ˆ rendre applicable le cÏur du formalisme prŽdictif de la thŽorie quantique ˆ plusieurs problmes relevant des sciences humaines. On parvient ainsi ˆ rendre compte de phŽnomnes aussi diffŽrents que les rapports de succession ou de transformation mutuelle entre les langues, la stabilitŽ des perceptions, la sensibilitŽ des marchŽs financiers aux projections vers le futur, les Žcarts ˆ la Ç rationalitŽ È des prŽfŽrences des agents Žconomiques, ou lĠinfluence sur les dŽcisions humaines de lĠordre dans lequel les choix sont offerts. Pour tous ces cas relevant de la linguistique, de lĠhistoire, de lĠŽconomie, de la psychologie et de la sociologie, la thŽorie quantique sĠavre supŽrieure aux thŽories classiques (lorsquĠelles existent).

 

Table des matires

 

Introduction (Michel Bitbol)

 

I RŽflexions ŽpistŽmologiques

 

1.  Paradoxes Ç quantiques È et libre-arbitre de l'homme (J.P. Dupuy)

2.  LĠŽvŽnement du marchŽ, ou la nŽcessitŽ de lĠascension mŽta-contextuelle (E. Ayache)

3.  La structure quantique de la connaissance individuelle et sociale (M. Bitbol)

 

II Parallles formels

 

1.  ThŽorie quantique faible : cadre formel et applications (H. Atmanspacher, T. Filk, & H. Ršmer)

2.  Formalisme quantique et prŽfŽrences indŽterminŽes en thŽorie de la dŽcision (H. Zwirn)

3.  LĠutilitŽ espŽrŽe projective (P. La Mura)

4.  La thŽorie non-classique de la mesure : un cadre pour les sciences du comportement (V. Danilov & A. Lambert-Mogiliansky)

5.  ThŽorie non-classique de lĠutilitŽ espŽrŽe (V. Danilov & A. Lambert-Mogiliansky)

 

 

 

Auteurs :

Harald Atmanspacher, Associate Fellow, Collegium Helveticum, Zurich. Directeur du dŽpartement thŽorique ˆ lĠInstitute for Frontier Areas of Psychology, Fribourg (Allemagne). Ph. D. en physique, ˆ lĠuniversitŽ de Munich. SpŽcialitŽs : thŽorie des systmes dynamiques et des systmes complexes, thŽorie quantique algŽbrique, philosophie de lĠesprit.

Elie Ayache, Fondateur et PDG d'ITO 33. Ancien Žlve de l'ƒcole Polytechnique (X84), DEA en philosophie. SpŽcialitŽs: technologie de pricing des produits dŽrivŽs, philosophie de leurs marchŽs.

Michel Bitbol, Directeur de recherche au CNRS, CREA – Ecole Polytechnique. Docteur en mŽdecine, Docteur dĠƒtat s sciences physiques, HDR en philosophie. SpŽcialitŽs: philosophie des sciences, philosophie de lĠesprit, philosophie de lĠŽmergence et de la complexitŽ.

Vladimir Ivanovitch Danilov, Professeur ˆ l'Institut Central d'Economie MathŽmatiques de l'AcadŽmie de Sciences de Russie ˆ Moscou. Docteur d'ƒtat s Mathematiques et Physique. SpŽcialitŽs : gŽomŽtrie algŽbrique et Žconomie mathŽmatique.

Jean-Pierre Dupuy, Professeur ŽmŽrite ˆ lĠŽcole Polytechnique, Professeur ˆ lĠuniversitŽ Stanford (Californie), fondateur du centre de sciences cognitives et dĠŽpistŽmologie de lĠEcole Polytechnique (le CREA). SpŽcialitŽs : philosophie sociale et politique, Žthique des sciences et des technique.

Ariane Lambert-Mogiliansky, Chercheur associŽ ˆ la Paris School of Economics, Docteur s Sciences Economiques. SpŽcialitŽs: Žconomie thŽorique, y compris thŽorie des incitations et des mŽcanismes ; Žconomie comportementale.

Pierfrancesco La Mura, Professor of Economics and Information systems, HHL - Leipzig Graduate School of Management. Ph.D. ˆ lĠuniversitŽ de Stanford.  SpŽcialitŽs: dŽcision et thŽorie des jeux, intelligence artificielle, information quantique.

HervŽ Zwirn, Directeur de Recherche AssociŽ ˆ l'Ecole Normale SupŽrieure de Cachan, Chercheur associŽ ˆ l'IHPST, PrŽsident de la sociŽtŽ Eurobios. Docteur d'ƒtat s sciences physiques. SpŽcialitŽs : philosophie des sciences, ŽpistŽmologie, systmes complexes.

 

 

 

Home Page