Séminaire

«Arguments transcendantaux en philosophie de la physique et en philosophie de la connaissance»

1999-2000

(3ème année)


Le Vendredi de 16h30 à 18h30 à l'IHPST, 13, rue du Four (2ème étage), 75006 Paris

Retour à la page d'accueil

 

10 décembre 1999
Jacques Dubucs (Paris)
"Ce qui est transcendantalement justifié peut-il être empiriquement manifeste?"

7 Janvier 2000
Guy-Félix Duportail (Rennes)
"la transformation de la philosophie selon K.O. Apel"

25 Février 2000
Jean Petitot (Paris)
"L'intelligibilité spectrale de la mécanique quantique"

17 Mars 2000
Simon Saunders (Oxford, Grande-Bretagne)
"Physics and the first person"

31 Mars 2000
Steen Brock (Aarhus, Danemark),
"Bohr´s transcendental understanding of physical experimentation"

21 Avril 2000
Jean-Jacques Rosat (Paris)
"Expliquer et comprendre: G. H. von Wright entre logique et grammaire,
ou comment se passer du transcendantal"

28 Avril 2000
Pierre Kerszberg (Toulouse)
"Kant, Husserl, et la physique mathématique"

5 Mai 2000
Paul Jeffries (Seattle, U.S.A.),
"Non-locality and transcendental arguments"

12 Mai 2000
Léna Soler (Nancy)
"La valeur des arguments transcendantaux"


26 Mai 2000
Kirk Ludwig (U. Floride, U.S.A.),
"Davidson's transcendental arguments"